La bibliothèque « Assia Djebar » ouvre ses portes à Paris

La bibliothèque « Assia Djebar », en hommage à l’immense écrivaine algérienne, a ouvert ses portes au public, hier le 9 janvier, au 1, rue Reynaldo Hahn, dans le 20ème arrondissement.

Bibliothèque tournée vers l’extérieur, proposant des services décloisonnés et délocalisés, la bibliothèque Assia Djebar vient compléter, ainsi, le réseau parisien.

Avec une superficie totale de 1 038 m², la bibliothèque est installée sur un seul plateau en rez-de-chaussée et propose 3 espaces vitrés fermés : la machinerie (la salle multimédia), la bulle (la salle de travail) et le cube (l’espace dédié à la petite enfance). On y découvre également un bel espace d’actualité-presse, animations et projections, ainsi qu’un petit coin cafétéria.

On y trouve des DVD, des jeux, des CD mais aussi une riche collection de romans, des comics, des BD, des guides pratiques, des méthodes de langues…

Un week-end festif est déjà prévu pour les 20 et 21 janvier : deux jours pour rire, rêver, bavarder, rencontrer plein de monde et découvrir la bibliothèque sous un autre jour !

Bibliothèque Assia Djebar
Bibliothèque Assia Djebar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De son vrai nom Fatima-Zohra Imalayène, Assia Djebar est une femme de lettres algérienne d’expression française. Auteur de nombreux romans, nouvelles, poésies et essais, elle a aussi écrit pour le théâtre et a réalisé plusieurs films. Assia Djebar est considérée comme l’un des auteurs les plus célèbres et les plus influents du Maghreb. Elle est élue à l’Académie française en 2005, devenant ainsi le premier auteur nord-africain à y être reçu.

Elle est décédée, à Paris, le 6 février 2015 à l’age de 79 ans.