FICA : 03 films hors compétition en projection

Deux films et un documentaire seront diffusés dans le cadre du 9ème Festival International du Cinéma d’Alger (FICA), dédié au film engagé, qui prendra fin le 9 décembre, à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth).

« L’enfant du diable » de Ursula Wernly-Fergui (France). Un documentaire de 52mn qui traite sur les orphelins et les orphelinats de Roumanie du temps du président Ceausescu.

« José Marti, l’oeil du canari » de Fernando Perez (Cuba). Un film qui retrace la vie de José Marti (1853-1895) qui est la figure la plus importante du XIXème siècle cubain. Cité comme ” l’auteur intellectuel” et l’inspirateur de la Révolution cubaine, il est à l’origine de la création, au XIX siècle, de la conscience continentale d’une Amérique métisse, celle qu’il nomma ” Notre Amérique” en opposition à l’Amérique anglo-saxonne du Nord. Il prit la défense des Noirs et des Indiens, fut l’organisateur et le premier dirigeant de la Guerre révolutionnaire d’indépendance de Cuba en 1895 (Cuba est alors une colonie espagnole). Il est le fondateur du Parti révolutionnaire cubain (1892), celui qui formula pour la première fois une doctrine américaine anti-impérialiste. Il fut aussi poète, critique littéraire et journaliste, reconnu dans toute l’Amérique.

Et enfin « Pieds nus dans l’aube » (Canada) qui est un film québécois, réalisé et scénarisé par Francis Leclerc, sorti en 2017. Il s’agit d’une adaptation libre du roman éponyme de Félix Leclerc, le père du réalisateur.

Les diffusions de ces 03 titres lors du FICA auront lieu le dimanche 9 décembre :

  • L’enfant du diable à 14h00
  • José Marti, l’oeil du canari à 16h30
  • Pieds nus dans l’aube à 19h00

Entrée libre dans la limite des places disponibles.