IDIR, le retour de l’enfant prodige sur la scène algérienne !

C’est incontestablement l’événement culturel de l’année 2018. Le retour d’Idir sur la scène algérienne après 39 ans d’absence.

Hamid Cheriet, alias Idir, donnera, en effet, 02 spectacles à Alger, les 4 et 5 janvier à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf.

L’auteur du tube planétaire A Vava inouva, traduit en plusieurs langues, attend ce retour, chez lui, avec beaucoup d’émotion, comme il le déclare : « Ça fait une paye. Ça remonte, Je pense, au 25 janvier 1979, et depuis ce jour là, je ne suis pas revenu chanter, disons officiellement, chez moi. C’est une longue absence et donc j ‘attends ce retour avec une énorme émotion parce que, justement, c’est mon pays, c’est les gens de chez moi, ceux qui m’ont soutenu dés le départ. Donc c’est un moment spécial pour moi ».

Ici et Ailleurs, nouvel album d’Idir

Idir, Ici et Ailleurs
L’album de Idir Ici et Ailleurs

Très actif sur la scène culturelle avec la sortie de son nouvel album, en avril 2017, Ici et Ailleurs, avec onze chansons qui œuvrent comme un remarquable travail de mémoire, Idir, se plie ici, à l’exercice du duo pour nous faire écouter un autre sens qu’il donne à ce partage, pourtant si commun dans la musique, parmi lesquels : Charles Aznavour, Francis Cabrel, Maxime Le Forestier ou encore Henri Salvador.

L’œuvre d’Idir a certainement contribué au renouvellement de la chanson amazigh et a apporté à la culture berbère et à la culture algérienne une audience internationale. Ce qui va, sûrement, attirer des milliers de ses fans, tellement nombreux en Algérie. Les prix des billets, fixés à 2000 DA en tribune et 3000 DA en salle, sont en vente à Ryadh EL Feth, au Méga Store de Sidi Yahia, au centre commercial de Bab Ezzouar et, enfin, à la Coupole.

La bonne nouvelle, pour ceux qui ne pourront pas assister à ces 02 spectacles, est qu’il serait prévu une tournée nationale dans plusieurs villes d’Algérie. Nous y reviendrons avec plus de détails.