« L’autre côté de l’espoir » au FICA

« L’autre côté de l’espoir », film finlandais réalisé par Aki Kaurismäki, sera diffusé dans le cadre du 9ème Festival International du Cinéma d’Alger (FICA), dédié au film engagé, qui se déroule jusqu’au 9 décembre à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth).

Synopsis de « L’autre côté de l’espoir »

Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.

De son propre aveu Aki Kaurismäki, le réalisateur du film, cherche à réhabiliter les réfugiés en Europe qui sont au cœur de toutes les politiques du continent ces dernières années. « Avec ce film, je tente de mon mieux de briser le point de vue européen sur les réfugiés considérés tantôt comme des victimes objets de notre apitoiement, tantôt comme des réfugiés économiques qui avec insolence veulent prendre notre travail, nos femmes, nos logements et nos voitures », confie le réalisateur. « La création et le développement de nos préjugés en stéréotypes ont une sombre résonance dans l’histoire de l’Europe. L’autre côté de l’espoir est, je l’avoue volontiers, un film qui tend dans une certaine mesure et sans scrupules à influer sur l’opinion du spectateur et essaie de manipuler ses sentiments pour y parvenir ».

Il est à noter que ce long métrage a eu d’excellentes critiques, 01 prix et 11 nominations.

« L’autre côté de l’espoir » (comédie dramatique, 1h40, mars 2017) sera projeté le vendredi 7 décembre, 19h00, à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth).

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.