Conférence : Histoire sociale du costume féminin de Bou-Saâda

Dans le cadre des « samedis du patrimoine », une conférence intitulée « Histoire sociale du costume féminin de Bou-Saâda » aura lieu le samedi 12 janvier, 10h00, à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts d’Alger.

Cette conférence est organisée par Amel Djenidi, représentante de l’Ecole Nationale de Conservation et Restauration des Biens Culturels. Et sera animée par Barkahoum Ferhati, chercheuse au CNRPAH (Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques) d’Alger.

Résumé de la conférence sur l’histoire sociale du costume féminin de Bou-Saâda

« L’histoire sociale du costume féminin de Bou-Saâda s’inscrit dans une démarche anthropologique, ethnologique et historique. Et ce, pour démontrer qu’une société n’est jamais plus authentique que si elle fonde sa spécificité sur l’interaction constante avec les univers mentaux, esthétiques et techniques des mondes extérieurs qu’elle côtoient et qu’elle s’y approprient, jusque dans les plus intimes détails. Pour étayer ma démonstration, je reviendrais sur chaque élément constitutif du costume à savoir : coiffures, vêtements et bijoux. Sans oublier la mise en beauté qui commence par le rituel du hammam.

Et pour mettre en évidence ce costume, la femme de Bou-Saâda va exécuter des danses, naïli, saâdaoui et zendari sur des airs de qasba ou qaïta accompagnés du bendir. Le costume est ainsi fêté par des zgharit (youyous) sous des charges de baroud. » dira, en résumé, madame Barkahoum Ferhati.

Entrée Libre