Vietnam : le président Nguyen Phu Trong a réalisé efficacement ses devoirs et pouvoirs (Contribution)

Au cours du mandat 2016-2021, le président du Vietnam Nguyen Phu Trong a efficacement réalisé ses devoirs et pouvoirs, conformément à la Constitution et aux tâches assignées par le Bureau politique et le Secrétariat du Parti.
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong et le nouveau président vietnamien Nguyen Xuan Phuc

Selon un rapport de bilan de travail récemment envoyé à l’Assemblée nationale, au cours du mandat 2016-2021, en tant que chef d’Etat, président du Conseil de défense et de sécurité, commandant en chef des Forces armées populaires, chef du Comité central de direction de la réforme judiciaire et député de la 14e législature de l’Assemblée nationale, le président a efficacement réalisé ses devoirs et pouvoirs, conformément à la Constitution et aux tâches assignées par le Bureau politique et le Secrétariat du Parti, ce qui a contribué à la mise en œuvre avec succès de la Résolution du 12e Congrès national du Parti, des préconisations et des lignes directrices du Parti, des politiques et textes juridiques de l’État et des Résolutions de l’Assemblée nationale.

Le rapport montre que le président suivait strictement les processus relatifs au personnel, signant de nombreuses décisions sur la nomination et la libération de leurs fonctions de membres du gouvernement.

En outre, le président a signé des décrets sur la promulgation de 72 lois et deux ordonnances adoptées par l’Assemblée national et son Comité permanent (14e législature).

En tant que députés de la 14e législature de l’Assemblée nationale, le président et le vice-président ont participé aux sessions de l’organe législatif, à nombre de rencontres avec des électeurs pour écouter leurs avis, opinions et idées et répondre à leurs questions, présenté des idées au service du traitement des problèmes rapportés par des électeurs. Le président de la République maintenait toujours un contact étroit avec le gouvernement.

En tant que chef du Comité central de direction de la réforme judiciaire, le président de la République a ordonné aux organes compétents d’accélérer la réforme judiciaire et administrative, la qualité des enquêtes et de la poursuite en justice des procès, en particulier ceux liés aux grandes affaires économiques et de corruption…

Au cours de son mandat, le président a accordé une attention particulière à l’édification du Parti, au développement d’un système politique transparent et performant, à la poursuite de la lutte contre la corruption, le gaspillage et d’autres phénomènes négatifs. De nombreuses affaires économiques et de corruption compliquées ont été sévèrement traitées, ce qui a été vivement apprécié par la population.

En ce qui concerne le domaine de la défense et de la sécurité, le président a signé des décisions d’envoyer 45 officiers militaires aux Missions de l’ONU au Soudan du Sud et en République centrafricaine ; d’envoyer à deux reprises un hôpital de campagne de niveau 2 (126 militaires) au Soudan du Sud.

Le président a reçu les lettres de créance de 115 ambassadeurs étrangers à l’occasion de leur prise de fonctions au Vietnam, reçu 61 ambassadeurs étrangers et représentants en chef d’organisations internationales, venus pour des visites de courtoisie ou au terme de leur mandat au Vietnam.

Pendant le mandat 2016-2021, il y a eu un changement concernant la présidence de la République. Après le décès du président Tran Dai Quang, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a occupé par intérim le poste de président du 23 septembre 2018 au 23 octobre 2018. Le 23 octobre 2018, lors de la 6e session de la 14e législature de l’Assemblée nationale, le secrétaire général du Parti Nguyen Phu Trong a été élu président de la République./.