Astronomie : La première image d’un trou noir dévoilée

Albert Einstein avait théorisé leur existence il y a plus d’un siècle : on sait enfin à quoi ressemble un trou noir. Des astronomes du monde entier, réunis au sein du projet Event Horizon Telescope, ont dévoilé ce mercredi la première « photo » d’un trou noir : Un rond sombre au milieu d’un halo flamboyant.

Pourquoi « photo » entre guillemets ? Parce que ces objets célestes exercent une gravité telle que rien ne peut s’en échapper, pas même les photons, les particules de la lumière. Les astronomes d’Event Horizon ont donc misé sur les contrastes avec l’environnement immédiat des trous noirs qu’ils ont ciblés, car la matière émet une lumière quand elle est absorbée par ces monstres.

Le trou noir : une tache ronde et sombre au milieu d’un disque flamboyant

L’Event Horizon Telescope (EHT), réseau de télescopes terrestres, a obtenu la premier cliché d’un trou noir situé au milieu de la galaxie M87 qui apparaît comme une tache ronde et sombre au milieu d’un disque flamboyant. Il s’agit d’une véritable première scientifique. Pour la première fois dans l’histoire de l’astronomie, une équipe de scientifiques a révélé, ce mercredi, la véritable image d’un trou noir.

Présenté lors de six conférences de presse à travers le globe, le premier monstre cosmique à s’être laissé capturer a été débusqué au centre de la galaxie M87, à environ 50 millions d’années-lumière de la Terre.

Une distance qu’on peine à s’imaginer», cite à l’AFP le chercheur français Frédéric Gueth, astronome du CNRS et directeur adjoint de l’Institut de radioastronomie millimétrique (IRAM), partenaire des recherches.

Les auteurs de cette magnifique aventure scientifique: une collaboration internationale baptisée Event Horizon Telescope (EHT), qui regroupe une dizaine de radiotélescopes et d’observatoires répartis autour du globe, de l’Europe jusqu’au pôle sud, en passant par le Chili et Hawaï.

Un jour de gloire et une grande découverte pour tous les scientifiques astronomes du monde entier.