« Chicuelo & Marco Mezquida » pour un concert de jazz-flamenco

Le pianiste minorquin Marco Mezquida s’allie avec le guitariste barcelonais Juan Gómez Chicuelo pour un spectacle qui surgit d’une rencontre du flamenco et de la musique jazz de Mezquida. C’est la rencontre de deux personnalités artistiques aussi claires que ductiles. En fait, une intersection marquée par l’authenticité, l’admiration mutuelle et le dévouement absolu à la musique. Deux artistes qui respirent et qui conversent à partir de clés et de cordes, dans un langage appelé « Art ».

Conexión, 1er album de « Chicuelo & Marco Mezquida »

Conexión, titre de leur premier album sorti en 2017, est la rencontre de deux musiciens consolidés et une envie d’imaginer un nouveau répertoire nourri des influences de chacun. Ce qui donne un registre tour à tour fougueux ou nostalgique, appelant les forces du flamenco dans des buleria ou seguiriya enflammées, alternant avec une rumba puissante ou des ballades introspectives. Et ici, cordes et clavier s’unissent en un canevas coloré, vantant leur port d’attache dans la langue de « Mare Nostrum ».

Marco Mezquida (Minorque, 1987), est un jeune pianiste de renommé nationale, consacré dans les domaines du jazz et de l’improvisation. Il reçut le prix Musicien de l’Année de l’Association des Musiciens de Jazz de Catalogne en 2011 et 2012.

De son côté, Juan Gómez Chicuelo (Barcelone, 1968), est un guitariste de flamenco contemporain de référence. Il a travaillé avec Enrique Morente ou Diego ‘El Cigala’. Il a composé une partie de la bande sonore du dernier film d’Orson Welles, El Quijote. Aussi, il travaille régulièrement aux côtés du chanteur Miguel Poveda.

Le concert de « Chicuelo & Marco Mezquida », qui présenteront leur premier album jazz-flamenco intitulé Conexión, aura lieu le vendredi 23 février, 20h00, à l’Opéra d’Alger, « Boualem Bessaih ».

Juan Gómez ‘Chicuelo’ : Guitare flamenca.

Marco Mezquida :  Piano.

Paco de Mode : Percussions.

Prix du billet : 1000 DA.

La vente des billets se fera à partir de mardi 20 février, jusqu’au jour du concert, à l’Opéra d’Alger, de 10h00 à 19h00.