Conférence : « Le cœur d’Alger à l’époque ottomane »

Dans le cadre des « samedis de dar essouf », l’Ecole Nationale de Conservation et Restauration des Biens Culturels nous invite à la conférence de Ismet Touati sous le thème : « Le cœur d’Alger à l’époque ottomane ».

Ismet Touati est historien spécialiste de la période ottomane. Son intervention se portera sur le centre d’Alger à cette époque.

Alger à l’époque ottomane

Sur les quarante-six hectares que comptait Alger à l’époque ottomane, seulement trois hectares formaient le cœur de la ville autour de deux axes qui partaient de l’actuelle place des Martyrs. Cet espace, qui fut notamment le cœur politique et économique de la ville, fut presque entièrement rasé dans les premières années de l’occupation française de l’Algérie. Lorsque les résultats des fouilles archéologiques, ayant été effectuées ces dernières années à la place des Martyrs, seront rendus publics, un pan extrêmement important de l’histoire de la ville sera révélé. Dans cette attente, cette conférence se veut un état des lieux de nos connaissances sur cette partie essentielle de la capitale et les questionnements que suscite cet état des lieux.

Organisée par l’Ecole Nationale de Conservation et Restauration des Biens Culturels, cette conférence, ouverte au public, se tiendra donc le samedi 05 mai, de 11h00 à 13h00, au sein même de l’Ecole, sise à la basse Casbah (pas loin de la Place des Martyrs- Alger Centre).