Décès du grand chanteur Mohamed Lamari

Mohamed Lamari, le ténor de la Casbah, avec sa belle voix rauque, est décédé tôt ce matin, à Alger, suite à une longue maladie. Il avait près de 80 ans. 

Chanteur à succès depuis plus de 60 ans, Mohamed Lamari était un show man, une véritable bête de scène, qui enflammait toutes les salles où il se produisait. Ma nsitchi, Ah ya Galbi, Semmoura, Ya Ndjoum, Djazairia, Ya mendra et Rana Ahna, sont des chansons incontournables dans la culture et la musique algériennes. Aussi, il était très généreux et se produisait souvent gratuitement pour la bonne cause. Un artiste au sens noble du terme.

Allah yerahmek l’artiste.