Plan d’action pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel

Un plan d’action, adopté dernièrement en Conseil des ministres par le gouvernement, prévoit des dispositions pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel aux fins de sa transmission aux générations futures et à la dynamisation de ses rôles économique, social et éducatif selon l’APS.

Ce plan d’action prévoit de finaliser le processus de révision du dispositif législatif et réglementaire du patrimoine culturel, et de sécuriser les sites archéologiques par la mise en place de dispositifs d’alerte et de mécanismes de détection des infractions au patrimoine culturel et renforcement de la coordination en matière de lutte contre le trafic illicite des biens culturels.

Dans le domaine de la restauration des sites du patrimoine, le plan d’action du gouvernement prévoit d’intensifier les travaux de restauration et de maintenance des sites archéologiques et monuments historiques en fonction d’un programme pluriannuel en accordant la priorité aux mosquées et aux Zaouias ainsi qu’aux sites classés sur la liste du patrimoine mondial.

Ce plan, qui sera soumis aux débats et approbation prochainement au Parlement, prévoit également de poursuivre les opérations d’inventaires, de classement et de restauration des sites archéologiques, des monuments historiques et des biens culturels.

Concernant le patrimoine culturel immatériel, le plan d’action prévoit d’enregistrer et numériser le patrimoine immatériel aux fins de promouvoir les cultures populaires dans toutes leurs variantes et expressions linguistiques.

Exploitation touristique des sites du patrimoine culturel

Pour ce qui est de l’exploitation touristique des sites du patrimoine culturel, le plan d’action du gouvernement œuvrera à la promotion des opportunités touristiques en matière de sites, monuments et musées et à la mise en place de circuits touristiques avec les secteurs concernés aux fins de développement du tourisme culturel.

Le plan prévoit, par ailleurs, la formation de guides touristiques dans les sites culturels protégés et dans les musées.

Dans le volet de l’accès des enfants aux produits culturelles et des activité artistique en milieu scolaire, le plan d’action prévoit d’organiser des ateliers de théâtre, du livre et de réflexion participative pour enfants, à travers la participation des associations pour la formation des jeunes à l’animation culturelle et artistique.

Il est également prévu d’organiser des projections cinématographiques, des représentations théâtrales et des expositions artistiques dans les écoles, en consacrant la pratique « d’un film et d’un pièce théâtrale dans chaque école » ainsi que la création de clubs de cinéma au niveau des lycées et des universités.

Le gouvernement s’attellera aussi à créer un environnement favorable à l’émergence et à l’éclosion des dons et des talents artistiques, notamment par la promotion de cursus scolaires et universitaires artistiques et la création d’un baccalauréat artistique.

Enfin, le gouvernement devrait accorder toute l’attention requise à la dimension relative à la préservation, la protection et la promotion de tout le patrimoine national culturel, matériel et immatériel.