Décès du chanteur Rachid Taha (Vidéo)

Rachid Taha, star des années 80′ et 90′ est décédé d’une crise cardiaque durant son sommeil dans la nuit d’hier à l’age de 59 ans.

Il a grandement contribué à faire connaitre la chanson algérienne à l’International notamment en reprenant le titre « Ya Errayah » de Dahmane El Harrachi, en 1993, qui a fait le tour du monde et repris en une dizaine de langues différentes.

Exemple de réussite dans une France multiculturelle avec son groupe « Carte de Séjour », Rachid Taha s’est distingué en reprenant la mythique chanson de Charles Trénet « Douce France » qui l’a propulsé au sommet des tous les hit parades.

Il a également participé à l’album live 1,2,3 Soleils avec Khaled et Faudel en 1999. En 2013 il sort son neuvième album solo, Zoom produit par Justin Adams, qui contient notamment des hommages à Elvis Presley et Oum Kalsoum. Avec cet album, Rachid Taha fait encore une fois le tour du monde en donnant des concerts.

Alors qu’en 2016, Rachid Taha reçoit un trophée des Victoires de la musique pour l’ensemble de sa carrière.